Tom Mulcair refuse de répondre aux journalistes ce matin…

Capture d’écran 2015-08-02 à 13.44.04

Une courte recherche sur les fils de presse du 7 mars 2014 (et des jours suivants), lendemain du déclenchement des élections provinciales au Québec quand l’opposition avait défait le gouvernement minoritaire de Pauline Marois est très, très intéressant. Surtout quand on l’analyse à l’aune du déclenchement de la campagne fédérale ce matin.

On se souviendra que Pauline Marois avait refusé de répondre aux journalistes suite à son premier point de presse après le déclenchement des élections. Cette décision lui avait valu une attaque en règle de la part des journalistes parlementaires, une série d’articles qui attaquaient cette décision malvenue, des comparaisons de se adversaires politiques qui l’accusaient d’emprunter aux méthodes de Stephen Harper. On se souviendra notamment de Françoise David et Amir Khadir (et de leurs nombreux partisans sur les médias sociaux) qui avaient lancé cette comparaison Marois-Harper.

Les chroniqueurs fédéralistes habituels s’étaient fendus d’indignation; Jean Lapierre, Denis Lessard et tout « l’editorial board » de Gesca avaient jugé sévèrement la décision de Marois. Certains ont tout fait pour tenir cette « controverse » pendant toute la campagne. On y revient sans cesse.

Capture d’écran 2015-08-02 à 12.24.59

Il sera intéressant de voir comment tous ceux qui s’étaient indignés jadis de la décision de Marois traiteront le même affront qui leur a été fait ce matin par Tom Mulcair. Les journalistes d’abord. Seront-ils aussi prompts à s’unir pour défendre la liberté journalistique, la nécessité de la population de savoir? On l’espère. Sinon, on devra en conclure que leur indignation affinée avait quelque chose d’incliné politiquement.

Les chroniqueurs politique… Gageons que certains le mentionneront, mais ils n’iront pas jusqu’à teinter la campagne de Mulcair pour autant. Au Québec, il y a toujours la menace que le Bloc revienne en force. Il serait surprenant que l’effondrement du vote NPD profite à Trudeau ou Harper. Parions que ces chroniqueurs fédéralistes, dont le mandat est avant tout de bloquer les indépendantistes, seront beaucoup plus indulgents envers Mulcair -un allié politique- qu’ils ne le furent pour Marois.

J’ai hâte de voir comment la gôche Solidaire, très présente sur les réseaux sociaux et dans les médias (surtout quand il est temps d’attaquer les indépendantistes), traitera cet affront de Mulcair aux journalistes. Compareront-ils le chef Néodémocrate à Stephen Harper? Après tout, des rapprochements entre les deux ont déjà eu lieu dans le passé! Cette gôche qui en appelle sans cesse à voter NPD pour éviter le retour de Harper évitera assurément de tels recoupements. Pourtant, s’il est une chose que l’on observe de Mulcair depuis quelques semaines c’est effectivement qu’il se rapproche toujours plus des positions défendues par les Conservateurs. Son refus de débattre si le PM n’est pas du panel en est un autre exemple. En avance dans les sondages, Mulcair, comme Marois jadis, choisit le silence. Mais cette gôche évitera les attaques qu’elle a réservé à Marois. C’est son sale petit secret qui n’en n’est plus un; elle acceptera toutes les contradictions du chef Mulcair pour bloquer Harper… Mais surtout, au Québec, pour bloquer le Bloc.

Ces 78 jours de campagne auront pour conséquence de bien établir que cette gôche est résolument fédéraliste. Voilà pourquoi elle traitera différemment un cas exactement pareil. Des attaques acerbes contre Marois, complaisance envers Mulcair.

Publicités

Une réflexion sur “Tom Mulcair refuse de répondre aux journalistes ce matin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s