Début de campagne dans Mont-Royal pour les Conservateurs : clientélisme politique religieux…

Certains se sont demandés pourquoi Stephen Harper a choisi de lancer sa campagne électorale dans un comté montréalais acquis au parti libéral fédéral depuis 1940… Une forteresse libérale imprenable du temps de Irwin Cotler, voilà que Mont-Royal devient attrayante pour les Conservateurs.

La journaliste de CBC News Susana Mas rappelle que l’une des raisons principales qui a justifié ce choix de la part d’un premier-ministre dont on sait qu’il sait calculé chaque menus détails, courtiser le vote Juif, rappeler l’appui indéfectible du PM Harper à Israël, un facteur déterminant pour l’électorat juif de ce comté qui compte pour plus de 30% de la population.

Capture d’écran 2015-08-03 à 20.23.13

Justin Trudeau cultive ses amitiés avec cette communauté depuis longtemps et y est une figure politique appréciée. Anthony Housefather, le candidat libéral, ne cesse de rappeler l’appui de Trudeau au peuple juif. Cependant, le PM Harper fait de même et il a été reçu avec honneur par des membres influents de cette communauté en mai dernier alors qu’on lui a remis le « King David Award » qui honore des individus « dont le courage, la détermination, la foi sont lumière en ce monde » (ouf!). Bref, Harper a su se faire beaucoup d’appuis dans ce comté.

Capture d’écran 2015-08-03 à 20.31.27

Le PM sait compter surtout. En 2011, Irwin Cotler a gagné avec 41% des voix. Trois auparavant, il avait obtenu plus de 55% des suffrages exprimés. Le parti Conservateur avait même décidé suite à l’élection de 2011, même s’il avait perdu dans ce comté, d’installer un « député fantôme » de son choix (le candidat conservateur défait bien entendu!) pour que la population court-circuite le député en place et ait un accès direct au parti au pouvoir. Technique déloyale et anti-démocratique.

Dans un cas comme dans l’autre, ce que l’on constate c’est que le clientélisme politique religieux se porte très bien en politique canadienne…

Publicités

Une réflexion sur “Début de campagne dans Mont-Royal pour les Conservateurs : clientélisme politique religieux…

  1. Un duel «Libman-Housefather» qui réveille les fantômes

    http://www.journaldemontreal.com/2015/04/27/un-duel-libman-housefather-qui-reveille-les-fantomes

    Josée Legault , 27 avril 2015
    Après avoir dirigé le Parti égalité et fait élire quatre députés à l’Assemblée nationale en 1989; après avoir été élu maire de Côte-Saint-Luc; après avoir siégé au Comité exécutif de la Ville de Montréal sous l’ex-maire déchu Gérald Tremblay; le voilà qui termine son tour de chapeau politique en passant maintenant au palier fédéral, pour les conservateurs de Harper.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s