« Mulcair a poussé le NPD fédéral plus à droite que les Libéraux de Trudeau… »

NDP Leader Tom Mulcair and Liberal Leader Justin Trudeau attend a panel discussion at the “iVote - jeVote” event in Ottawa, Tuesday March 25, 2014. THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld

J’anticipais l’émission d’aujourd’hui de l’excellente tribune à la radio de la CBC « Cross-Country Checkup« . Chaque dimanche vers 16h, une tribune téléphonique (habituellement menée par le journaliste Rex Murphy) qui rappelle un peu celle de Pierre Maisonneuve, les midis à Radio-Canada. Bien entendu, on y traiterait du déclenchement des élections par Stephen Harper; une bonne façon de prendre le pouls du Rest of Canada en quelque sorte. Cette tribune marie à la fois les appels de citoyens et d’intervenants politiques de toutes sortes.

Capture d’écran 2015-08-02 à 20.28.53

Un coup de sonde très intéressant est venu de la docteur et professeur en politiques publiques de l’Université de la Saskatchewan Janice MacKinnon. Cette dernière a aussi été ministre NPD dans sa province dans le gouvernement de Roy Romanow entre 1991 et 1995. C’est une militante du NPD de longue date.

Dans son intervention, il est intéressant de noter que selon cette ex-ministre néodémocrate provinciale, Thomas Mulcair a poussé le NPD fédéral plus à droite que le parti libéral de Justin Trudeau. Toujours selon MacKinnon, elle en tient pour preuve l’abandon forcé par Mulcair d’une revendication traditionnelle du NPD, une marque de commerce du parti en quelque sorte, soit la taxation accrue des plus fortunés au pays. L’écrivaine torontoise et candidate NPD dans Toronto-centre Linda McQuaig l’a appris à ses dépens quand Mulcair a insisté pour cette dernière abandonne cette revendication qui lui tenait à coeur.

Janice MacKinnon explique que cet espace politique laissé vacant par le NPD a vite été repris par le PLC de Trudeau qui se fait désormais le défenseur de la taxation des plus riches pour une meilleure redistribution de la richesse au profit des familles de la classe moyenne et des plus pauvres.

On notera également que la décision du chef néodémocrate de bouder les journalistes a été fort mal reçue en général et l’une des façons de le constater demeure les commentaires qui suivent les articles traitant du déclenchement de la campagne électorale ou en consultant le mot dièse #Mulcair sur twitter.

Publicités

2 réflexions sur “« Mulcair a poussé le NPD fédéral plus à droite que les Libéraux de Trudeau… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s