Une (autre) journée noire pour Stephen Harper…

Y’a de ces jours où un politicien doit se demander pourquoi il a même osé mettre les pieds hors du lit. Je n’aurais pas voulu être celui qui devait faire la revue de presse (ils sont plus qu’un bien sûr!) dans le camp des Conservateurs ce matin.

Passons outre l’affaire Duffy dont on a déjà amplement parlé et qui est déjà source d’immenses maux de tête chez les Conservateurs.

Quoi… Il y a pire??

Des comtés qui risquent d’échapper aux Conservateurs en Alberta…

En effet, si je suis du camp Conservateur, je m’inquiète beaucoup de la manchette suivante de Global News, loin d’être un méchant média gauchiste… « Alberta: Liberals have opportunities in Calgary, NDP in Edmonton » (En Alberta, les Libéraux peuvent prendre Calgary, le NPD Edmonton).

Capture d’écran 2015-08-17 à 14.52.06Capture d’écran 2015-08-17 à 14.53.04

Dans cet article, le journaliste Patrick Caine explique comment l’Alberta, autrefois oubliée des analyses en lien avec les élections fédérales tant elle était acquise aux Conservateurs, devient aujourd’hui un terrain électoral plutôt intéressant. Si peu de changements sont à prévoir en Alberta rural, le politicologue Duane Bratt de la Mount Royal University prévoie que et les Libéraux et les Néodémocrates feront des gains en Alberta plus urbain.

Il se base pour cela sur une analyse combinatoire de sondages et de vote électoral de la plus récente élection provinciale albertaine. Une lecture très intéressante.

Ajoutons les médias internationaux dans la listes des « ennemis de la presse »…

Capture d’écran 2015-08-17 à 15.11.56

L’inimitié entre le clan Conservateur et toute presse qui ne lui est pas complaisante n’est plus à démontrer. Aujourd’hui, le populaire site politique ipolitics.ca et Global News reviennent sur des articles publiés dans la presse internationale qui sont très peu flatteurs concernant l’héritage du règne conservateur de Stephen Harper.

D’abord, dans le New-York Times, l’écrivain torontois Stephen Marche est cinglant à propos de ce premier-ministre qui déteste la transparence et le partage de l’information :

« Americans have traditionally looked to Canada as a liberal haven, with gun control, universal health care and good public education,” Marche wrote. “But the nine and half years of Mr. Harper’s tenure have seen the slow-motion erosion of that reputation for open, responsible government.”

Capture d’écran 2015-08-17 à 15.02.15

Et que dire de cet éditorial paru dans The Guardian concernant l’élection fédérale en cours. Voici un texte qui dépeint le règne Harper comme celui d’une ère obscurantiste où les scientifiques étaient muselés, qui s’est engagé dans la rupture de la tradition de nation de gardien de la paix en la remplaçant par une rhétorique belliqueuse et un appui sans réserve des politiques étrangères de l’état d’Israël. Un portrait assez près de la réalité finalement.

Capture d’écran 2015-08-17 à 15.05.52

Bref, il n’y a pas beaucoup de signes de réjouissance chez les Conservateurs récemment. On peut bien rallier les troupes en leur rappelant que la campagne sera longue, mais force est de constater que les raisons de vouloir se débarrasser de Stephen Harper le sont tout autant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s