Pas de répit pour Stephen Harper! Pause dans le procès Duffy, début du procès Carson…

Ceux qui pensaient que la pause dans le procès Duffy permettrait aux Conservateurs de souffler un peu du côté des affaires éthiques se trompent. Dès vendredi, la troisième phase du procès Duffy prendra fin pour ne reprendre qu’après les élections mais qu’à cela ne tienne, les reporteurs judiciaires et politiques ne feront que déménager leurs pénates au procès d’un autre proche de Stephen Harper, son ancien conseiller Bruce Carson.

Pour un parti qui se veut champion de la loi et de l’ordre… ça fait pas mal de temps devant les tribunaux vous trouvez pas!

Et on ne peut dire que les Conservateurs ne le savaient pas compte tenu que la date de procès est fixée depuis un an presque jour pour jour.

Capture d’écran 2015-08-24 à 15.12.52

Bruce Carson fait face à la justice dans une cause de lobbyisme illégal et de trafic d’influence alors qu’il est soupçonné d’avoir tenté de marchander ses contacts politiques en échange de contrats de purification d’eau à l’avantage d’une compagnie d’Ottawa dans ce secteur.

Pas de répit pour Stephen Harper

Cette succession de procès qui impliquent des proches de l’administration du PM sortant pourrait être dévastatrice, sinon fatale politiquement. D’une part, ces procès renforcent la perception qu’un « changement est nécessaire ». Le sondeur et politicologue Greg Lyle de Innovative Research explique que « l’un procès chevauche pratiquement l’autre; comme l’effet de la goutte d’eau, ce sont mauvaises nouvelles sur mauvaises nouvelles. Voilà qui rend la mobilisation des troupes difficiles et qui renforce le message des adversaires de Stephen Harper que le changement est nécessaire ».

Notons que Bruce Carson bénéficie de la présomption d’innocence mais les procès en eux-mêmes sont dommageables du moins quant aux perceptions que ceux-ci laissent dans la population.

Bref, les Conservateurs savaient que ces procès auraient lieu pendant la campagne électorale mais comme la loi sur les élections à date fixe imposait la date des élections, les stratèges Conservateurs en sont donc contraints de miser sur le fait que l’affaire Carson est bien différente du cas Duffy en ce que le PM Harper lui-même, ni son administration ne sont visée.

Reste à savoir si ces procès influenceront le vote à la mi octobre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s