Toronto, ville la plus importante du Canada: Mulcair attaqué de toute part dans le Rest of Canada

Capture d’écran 2015-09-17 à 08.07.11

Voilà un autre exemple d’événement de campagne électorale qui fait grand bruit dans le Canada anglais concernant le NPD mais qui a eu très peu d’écho dans la couverture médiatique électorale au Québec.

Qu’en est-il au juste? De passage dans l’Ouest du Canada, Mulcair a été attaqué de toutes parts en relation avec des commentaires qu’il a fait lundi au sujet de la candidature olympique potentielle de Toronto. Dans sa réponse, le chef du NPD a longuement vanté la Ville-Reine jusqu’à lui donner le titre de « ville la plus importante du Canada ».

Le problème? C’est que Mulcair a fait cette déclaration de Vancouver où le sentiment d’être laissé pour compte au profit de « l’est du pays » et notamment de Toronto, est encore très fort. Voilà qui est très malhabile pour un politicien (de carrière) d’expérience comme « Tom » Mulcair.

Il ne s’en fallait pas plus pour que la déclaration du chef du NPD déchaîne un tollé de protestation sur les médias sociaux mais dans la population aussi comme l’explique le reportage de CTV News Vancouver.

Capture d’écran 2015-09-17 à 08.13.57

Le fait est que les susceptibilités dans l’ouest du Canada sont encore très grandes quand on cause de l’importance d’une ville par rapport à une autre. L’ère Harper a certes braquer le gouvernail national vers la capitale du pétrole, Calgary, mais les centres financiers et décisionnels n’ont jamais vraiment quitter l’Ontario. D’autre part, et les Conservateurs jouent cette carte à merveille dans l’ouest, le mouvement anti-Harper, anti-Conservateur est perçu dans  cette partie du Canada comme un rejet de cette place durement gagnée par les provinces de l’ouest dans l’échiquier d’importance national.

Une campagne en déroute?

Bien entendu, Mulcair sait très bien tout ça. Alors pourquoi se placer dans une telle position? Avant tout pour tenter de se replacer dans les intentions de vote à Toronto et en Ontario. Le tapis glisse sous les pieds du chef néodémocrate depuis quelques jours et il perd des appuis partout. La solide avance que lui créditaient l;es sondages s’est évaporée et comme en 2011, le NPD est en danger de ne conserver que ses sièges au Québec (et encore, depuis 48h,  Mulcair est attaqué de toutes parts au Québec aussi dossier niqab, etc) et ses zones d’influence en Colombie-Britannique.

C’est d’ailleurs une observation importante tributaire de la nature même de la campagne électorale actuelle qui est tout sauf conventionnelle. Quand on analysera cette campagne dans le futur, on se rendra compte que si elle n’avait duré que 37 jours, le NPD aurait bien pu former un gouvernement minoritaire, voire même une courte majorité. Mais plus la campagne avance et plus le chef du NPD est placé devant ses contradictions et cela lui coûte, électoralement, très cher.

Capture d’écran 2015-09-17 à 08.34.29

Une visite sur le mot dièse #Mulcair dans twitter montre bien à quel point le chef du NPD subit les attaques aussi concernant la plateforme économique qu’il a présentée hier. On questionne le fait que celle-ci ait été annoncée sans le chef mais aussi son contenu. Par exemple? Le NPD use du bilan de gouvernance de la Saskatchewan, et de Andrew Thomson son candidat vedette pressenti comme futur ministre des finances d’un éventuel cabinet Mulcair, pour exemplifier que les néodémocrates peuvent très bien équilibrer le budget. Problème? Le vérificateur général de la Saskatchewan rappelle que la province sous la gouverne financière de Thomson a accumulé les déficits…

Parions que les adversaires de Mulcair en ont pris bonnes notes pour le débat de ce soir qui portera sur l’économie…

Advertisements

Une réflexion sur “Toronto, ville la plus importante du Canada: Mulcair attaqué de toute part dans le Rest of Canada

  1. J’ai cherché en vain à qui attribuer la citation suivante: « si vous n’êtes pas d’accord avec mes opinions, eh bien j’en ai d’autres! » Cela correspond tellement bien à cet ambitieux de Mulcair! Je profite de l’occasion pour inviter les lecteurs de ce blogue à lire la chronique de Pierre Godin sur vigile.quebec ce 17 septembre. Tous les arguments pour ne pas voter NPD s’y trouvent. Magistral!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s