La décennie de gouvernance Harper: un désastre pour les femmes…

male domination

Certains enjeux sont moins discutés lors de campagnes électorales de nos jours et pourtant, ce sont des dossiers capitaux; la pauvreté, les inégalités croissantes, l’incidence de la gouvernance sur les plus démunis, les femmes, les enfants.

On préfère jaser « économie ». Pas l’économie des plus vulnérables, toujours celle des plus nantis, des possédants. On jase « économie », mais pas des conséquences néfastes du néolibéralisme radical, de l’austérité et de la « rigueur budgétaire », pas des conséquences néfastes de l’évasion fiscale ou de la délocalisation du travail par exemple.

Stephen Harper place toujours « l’économie » au centre de ses campagnes électorales. Par définition, cela exclu les plus vulnérables et au premier chef, les femmes.

Pas surprenant que ce premier ministre n’ait manifesté aucun intérêt pour un débat sur les enjeux proprement « féminins ». Cela cadre avec le funeste bilan de sa gouvernance quand il est question de la place de la femme en général et notamment dans l’économie plus spécifiquement. On pourra écouter ici un extrait de ce débat que l’on a popularisé sous l’expression « Up for debate » et auquel les quatre autres chefs de parti ont participé de façon engagée (Mulcair avait menacé de ne pas y participer si Harper n’y était pas, il s’est ravisé), on les en félicite.

Capture d’écran 2015-09-23 à 13.29.35

Je salue particulièrement la contribution dans le site ipolitics de Ali Hamandi, doctorat en politique de la santé à l’Université Harvard, sur la régression de la place de la femme sous le gouvernement Harper. Une lecture obligatoire afin de prendre connaissance de ce funeste bilan.

Ali Hamandi fait remarquer que en 1994, le Canada se classait premier sur l’Index de développement humain des Nations Unies concernant l’égalité des sexes, deux décennies plus tard le Canada est en huitième place. Cette régression a valu au Canada d’être le cancre de la Conférence du Statut de la femme menée par l’ONU en 2014 à New-York. Place peu enviable qui n’est pas sans rappeler le statut de nation paria qu’occupe le Canada lors de conférences climatiques internationales…

Mais comme les Conservateurs aiment tant « l’économie », il est impératif de rappeler que sous leur gouverne, la place des femmes dans le monde du travail a sans cesse décliné. Entre 2013 et 2014 seulement, plus de 80 000 femmes ont quitté le monde du travail ce qui a fait descendre le pourcentage de participation des femmes au marché du travail à seulement 61,6%, le plus bas taux depuis 2002.

On ajoutera à ce triste bilan sur l’emploi des femmes la croissance des iniquités du point de vue des salaires (à compétences égales, une femme gagne en moyenne 80% du salaire de sa contrepartie masculine) et ce malgré que les femmes sont diplômée en plus grande proportion que les hommes. Bien du chemin reste à faire.

Mais ne comptez pas sur les Conservateurs pour accorder quelque importance que ce soit à cette problématique criante… Depuis son arrivée au pouvoir en 2006, Harper a réduit le financement de Condition féminine Canada de 37% et ordonné la fermeture de 12 des 16 bureaux régionaux au Canada.

Autant dire qu’il a quasiment mis la clé dans la porte.

Tout ça alors que les groupes de défense des droits des femmes implorent le gouvernement de se pencher sur des dossiers capitaux concernant la disparition de femmes autochtones ou la violence faite aux femmes.

Même les mesures fiscales du gouvernement Harper qui visent les familles se sont révélées être fort désavantageuses pour les femmes, notamment les mères monoparentales.

On comprend mieux pourquoi Stephen Harper a refusé de se présenter à « Up for debate »… Son funeste bilan est indéfendable et il doit être dénoncé.

Advertisements

Une réflexion sur “La décennie de gouvernance Harper: un désastre pour les femmes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s