L’indignation sélective de certains médias au Québec…

Qui ne se souvient pas de la polémique créée par les propos d’une jeune candidate du Bloc Québécois ayant osé affirmer, à 17 ans sur un réseau social, qu’elle apporterait un pénis sur une île déserte. Attendez… Quoi! Un pénis! Honte! Calomnie!

Pendant une bonne semaine certains médias ont faut leurs choux gras de cette « affaire ». Personne ne s’est tu. Ridiculisée, intimidée, la jeune candidate s’est retirée des médias sociaux. Un traitement infect.

Capture d’écran 2015-09-24 à 08.44.07

Joke de pénis à Auschwitz…

Cette semaine, une candidate du NPD a fait beaucoup de bruit en raison d’une blague de « pénis » de très mauvais goût qui concernant le camp nazi de Auschwitz. La nouvelle a fait le tour des médias anglophones mais rien de tel au Québec.

Quand on compare le traitement réservé à la candidate bloquiste à celui de Alex Johnstone, candidate NPD dans Hamilton-West Ancaster – Dundas, on est en droit de se demander pourquoi le premier cas est monté en épingle pendant une semaine jusqu’à détruire non seulement la candidature de la candidate bloquiste, mais en s’attaquant à sa personne. Pourtant, dans le second cas, un silence presque complet.

Le pire? La candidate NPD en a ajouté une couche en affirmant pour toute défense qu’elle ne savait pas que Auschwitz était un camp de la mort Nazi. Ça dépasse l’entendement. J’ose même pas imaginer le traitement que l’on aurait réserver à une candidate bloquiste qui aurait fait une joke de pénis sur Auschwitz.

Hey Pape Benoit : Va donc chier!

À l’autre bout du spectre, Shawn Dearn, le directeur des communications de Mulcair sur les médias sociaux se réserve quelques mots pour le Pape : « Go fuck yourself! »

CObgjJVUYAApH2p

Un autre cas où je n’ose même pas imaginer le traitement que l’on aurait réservé dans les médias du Québec à Dominic Vallières, le directeur des communications de Gilles Duceppe, si c’était lui qui avait envoyer chier aussi crûment le Pape sur les réseaux sociaux.

Croyez que les médias qui ont lynché la candidate bloquiste pour sa joie de pénis en aurait parlé…

Je pose la question. Car encore une fois, l’affaire « Dearn » a fait beaucoup de bruit dans le Canada anglais, presque rien au Québec.

Ah oui. Mais on dit d’une autre candidate du Bloc qu’elle peut-être prêtresse vaudou…

Publicités

2 réflexions sur “L’indignation sélective de certains médias au Québec…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s