Il n’y aura jamais de purgatoire assez long au Québec pour le parti Libéral du Canada…

"Just watch me" phrase méprisante reprise par le père et le fils...
« Just watch me » phrase méprisante reprise par le père et le fils…

À quelques jours du vote, il semble bien que Justin Trudeau soit le grand récipiendaire de tous les appuis de ceux qui se sont donnés comme mission de remplacer Stephen Harper coute que coute… notamment dans les milieux institutionnel et médiatique.

On comprendra la confrérie journalistique de la colline parlementaire à Ottawa de ne pas faire de cadeau à Stephen Harper, ce premier ministre pour qui la presse non complaisante a toujours été une « ennemie », suspecte, indésirable. On comprendra les scientifiques, les fonctionnaires, les anciens combattants notamment de faire campagne contre un premier ministre qui a bafoué les règles les plus élémentaires de la transparence, qui a muselé les scientifiques, qui a trahi les anciens combattants, qui s’est employé à charcuter la fonction publique jusqu’à peau de chagrin…

Harper en paie le prix au cours de la présente campagne. Avec moins d’une semaine à faire, tout sera mis en oeuvre par les gens mentionnés plus haut pour que Harper soit défait.

Ce sera Trudeau.

Même au Québec, on fera tout pour redorer le blason de « Justin ». Il ne reste que quelques jours, le feu est pris, pas le temps de niaiser, la seule chose qui compte c’est de chasser Harper. Attendez-vous à un habile glissement de l’argumentaire « votez NPD pour défaire Harper »… mais cette fois en substituant le nom de « Tom » par celui de « Justin ».

On pouvait bien courtiser les nationalistes, les indépendantistes, sous le parapluie du NPD mené par le bon Jack… Hey! Le NPD acceptait de reconnaître le droit aux Québécois de la règle la plus élémentaire en démocratie; le 50% + 1.

Sont fins.

Mais y’a toujours bin des ostifies de limites à essayer de faire passer le parti Libéral du Canada pour des alliés potentiels des nationalistes, ou même des Québécois en général.

Capture d’écran 2015-10-13 à 22.57.57

« Oui mais c’est loin ça les Commandites! »

« Le parti Libéral du Canada a payé assez cher sa crosse des Commandites! »

Je m’excuse, mais jamais un Québécois qui se respecte ne devrait même considérer une seule seconde appuyer le parti Libéral du Canada. Jamais.

Il n’existe pas de purgatoire assez long au Québec pour le parti Libéral.

Nous sommes encore trop contemporains de tout le mal qu’ait fait ce parti politique au Québec pour bien mesurer l’ampleur de ce que ces fossoyeurs de la démocratie ont volé aux Québécois.

Le parti Libéral du Canada, une longue histoire de mépris envers le Québec

Je laisse le soin à l’avocat Guy Bertrand de recenser tout le mal que le parti Libéral du Canada a fait au Québec. Tout ceci est tiré de sa page facebook:

1969 : Expropriation illégale et illégitime de 97 000 acres de terrain à Mirabel à des fins aéroportuaires, alors que la moyenne mondiale était de 5000 acres environ;

1970: Application de la Loi sur les mesures de guerre au lieu du code criminel pour justifier la suspension des droits fondamentaux des québécois;

1975: Décret interdisant aux gens de l’air francophones (contrôleurs et pilotes) de parler français entre eux sur le territoire québécois;

1980: Promesse fallacieuse à l’effet qu’un NON à la question référendaire voudrait dire un OUI à un changement constitutionnel;

1981: La nuit des longs couteaux où le gouvernement fédéral et la majorité des provinces se sont entendus pour trahir la parole donnée au premier ministre René Lévesque;

1982: Rapatriement unilatéral de la constitution contre le volonté de l’Assemblée nationale et imposition du multiculturalisme comme modèle d’intégration des immigrants;

1995: Dépenses frauduleuses du camp du NON lors du référendum et serment de citoyenneté accéléré en faveur de milliers d’immigrants;

1997: « Stratagème fédéral visant l’utilisation de fonds publics pour financer diverses opérations de relations publiques pour contrecarrer les actions du Parti québécois »;

2000 : Loi sur la clarté portant sur les conditions de « clarté » préalables à toute négociation advenant un OUI lors d’un prochain référendum; 

2005: Éclatement du scandale des commandites où le montant de fonds publics investis par le fédéral est évalué 332 millions environ;

2005: Premier rapport du juge Gomery démontrant que le programme des commandites a servi à alimenter un système complexe de pot-de-vin profitant au Parti libéral;

2015: Campagne électorale où Justin Trudeau n’a jamais reconnu les préjudices graves que les gouvernements du Parti libéral ont fait subir à la nation québécoise;

2015 : Le 19 octobre, les québécois majoritairement se souviendront qu’ils ne peuvent faire confiance au Parti libéral de Justin Trudeau qui les a tellement trahis dans le passé.

Non, le 19 octobre Justin Trudeau ne deviendra pas, subitement, un allié des Québécois même si aujourd’hui, exceptionnellement, il a substitué le mot « séparatiste » par celui de « souverainiste » afin de se présenter comme plus modéré envers ceux qui ont permis la vague orange dans le passé.

Ne soyons pas dupe.

Advertisements

2 réflexions sur “Il n’y aura jamais de purgatoire assez long au Québec pour le parti Libéral du Canada…

  1. Voilà quelqu’un pour qui la devise du Québec (Je me souviens) signifie quelque chose.Je suis profondément d’accord avec lui. J’ai la conviction que le vote dit stratégique n’apporte rien de bon. Moi, je continue de voter avec mes convictions et comme je suis souverainiste parce qu’en 66 ans de vie, je n’ai pas trouvé en quoi le Canada profite au Québec, alors je vote pour le Bloc Québécois. C’est le seul parti qui défend les intérêts du Québec à Ottawa. Et dans un contexte de gouvernement minoritaire, son action pourrait nous être très profitable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s